Report de la pension de la Sécurité de la vieillesse

Depuis juillet 2013, vous pouvez reporter le premier versement de votre pension de la Sécurité de la vieillesse jusqu'à 60 mois (5 ans) après la date à laquelle vous devenez admissible, ce qui vous permet de recevoir une pension plus élevée. Si vous choisissez cette option, vous recevrez un montant plus élevé de 0,6 % pour chaque mois où vous reportez le versement de votre pension, jusqu'à un maximum de 36 % à l'âge de 70 ans.

Si vous choisissez de reporter votre pension de la Sécurité de la vieillesse, vous ne serez pas admissible au Supplément de revenu garanti, et votre époux ou conjoint de fait ne sera pas admissible à l'Allocation pour la période durant laquelle vous reportez votre pension.

Lorsque vous décidez du moment où vous commencerez à recevoir votre pension de la Sécurité de la vieillesse, vous devez tenir compte de votre situation personnelle, particulièrement des éléments suivants :

  • sources de revenus actuelles et futures
  • situation d'emploi actuelle et future
  • état de santé
  • projets de retraite

Il n'y a aucun avantage financier à reporter votre pension de la Sécurité de la vieillesse après l'âge de 70 ans. En fait, vous risquez de perdre des prestations. Si vous avez plus de 70 ans, faites votre demande dès maintenant.

À qui profite le report de la pension de la Sécurité de la vieillesse?

Aux personnes qui sont capables de continuer à travailler et à celles qui, financièrement, peuvent se permettre d'attendre avant de recevoir leur pension de la Sécurité de la vieillesse.

Les personnes qui ont un revenu supérieur au montant maximal établi pour l'année devront rembourser une partie ou la totalité de leur pension de la Sécurité de la vieillesse. Si elles peuvent reporter le versement de cette pension jusqu'à ce que leur revenu soit moins élevé, elles pourront conserver une part plus élevée de la pension et recevoir des paiements plus élevés en raison des augmentations mensuelles découlant du report de la pension.

Dans quelles situations ne suis-je pas admissible aux augmentations mensuelles?

Si vous décidez de reporter votre pension de la Sécurité de la vieillesse, vous ne serez pas admissible aux augmentations mensuelles pendant la période de report si :

  • vous êtes incarcéré dans un pénitencier fédéral pour purger une peine de deux ans ou plus (sauf pour le premier mois d'incarcération)
  • vous habitez à l'étranger, avez habité au Canada pendant moins de 20 ans et n'êtes pas admissible en vertu d'un accord international de sécurité sociale

Si je veux reporter ma pension de la Sécurité de la vieillesse, à quel moment dois-je faire ma demande?

Vous pouvez faire une demande de pension de la Sécurité de la vieillesse jusqu'à 11 mois avant le début des paiements.

Si vous la reportez, votre pension de la Sécurité de la vieillesse commencera à être versée à la date que vous aurez inscrite dans votre formulaire de Demande de la pension de la Sécurité de la vieillesse. Le versement peut commencer au plus tôt 11 mois avant la date de votre demande. Notez que les augmentations mensuelles ne pourront pas être appliquées de façon rétroactive à la période précédant votre demande.

Si je suis admissible à ma pension de la Sécurité de la vieillesse avant juillet 2013, est-ce que je peux la reporter?

Oui. Si vous aviez 65 ans avant juillet 2013, vous pouvez choisir de reporter votre pension de la Sécurité de la vieillesse jusqu'à l'âge de 70 ans et ainsi recevoir des paiements mensuels plus élevés. Toutefois, l'augmentation du paiement mensuel s'appliquera seulement de juillet 2013 au mois qui précède le premier paiement ou au mois de votre 70e anniversaire, selon la première des deux éventualités.

Puis-je faire cesser le versement de ma pension de la Sécurité de la vieillesse pour profiter du report?

Oui. Depuis le 1er mars 2013, vous pouvez demander que cesse le versement de votre pension de la Sécurité de la vieillesse si vous la recevez depuis moins de six mois. Pour faire cesser le versement de votre pension, vous devez envoyer une demande écrite à Service Canada dans les six mois suivant la réception du premier versement. Si l'annulation est acceptée, vous devrez rembourser la totalité de la pension de la Sécurité de la vieillesse et des prestations connexes que vous ou votre conjoint ou conjoint de fait aurez reçues dans les six mois qui suivent. Vous pourrez refaire une demande plus tard et recevoir une pension plus élevée.

Exemples de report de la pension de la Sécurité de la vieillesse

Report d'un an

Michel a eu 65 ans en juillet 2013. S'il décide de reporter d'un an le versement de sa pension de la Sécurité de la vieillesse, ses prestations mensuelles augmenteront de 7,2 % (0,6 % x 12 mois) pour tenir compte de la période de report de 12 mois, d'août 2013 à juillet 2014.

Si Michel a droit à 549,89 $ par mois, son paiement mensuel serait alors de 589,48 $.

Report de cinq ans

Rita aura 65 ans en décembre 2013. Si elle décide de reporter de 60 mois (le maximum permis) le versement de sa pension de la Sécurité de la vieillesse, ses prestations mensuelles auront augmenté de 36 % à l'âge de 70 ans (0,6 % x 60 mois).

Si Rita a droit à 549,89 $ par mois, son paiement mensuel serait alors de 747,85 $.

Report à une date antérieure à la date de demande

En août 2013, Jean était admissible à la pension de la Sécurité de la vieillesse et a choisi de la reporter. En décembre 2014, il fait sa demande de pension. Il indique sur sa demande qu'il aimerait que les versements commencent en octobre 2014, soit trois mois avant la date de sa demande. Le montant de ses versements mensuels augmentera donc de 8,4 % (0,6 % x 14 mois) pour tenir compte de la période de report d'août 2013 à septembre 2014. L’augmentation mensuelle ne s'appliquera pas pendant la période rétroactive d’octobre à décembre 2014.

Si Jean a droit à 549,89 $ par mois, son paiement mensuel serait alors de 596,08 $.

Remarque :

Les montants utilisés dans les exemples ci-dessus se fondent sur le tableau des paiements mensuels de la pension et des prestations de la Sécurité de la vieillesse et du revenu annuel maximum pour la période du 1er avril au 30 juin 2013. Consultez le tableau des montants des paiements de la Sécurité de la vieillesse pour connaître les taux de prestations actuels.

L'augmentation s'applique-t-elle aussi aux prestations de la Sécurité de la vieillesse?

Non. L'augmentation ne s'applique qu'à la pension de la Sécurité de la vieillesse et non aux prestations (Supplément de revenu garanti, Allocation et Allocation au survivant).

Que se passera-t-il lorsque l'âge d'admissibilité à la pension de la Sécurité de la vieillesse augmentera?

Lorsque l'âge d'admissibilité à la pension de la Sécurité de la vieillesse passera graduellement de 65 à 67 ans, à partir d'avril 2023, la période durant laquelle vous pourrez reporter votre pension augmentera aussi graduellement. Elle sera alors de 67 à 72 ans (elle est actuellement de 65 à 70 ans).