Emplois d'été Canada 2013 - Foire aux questions

1. En quoi consiste Emplois d’été Canada?

Emplois d’été Canada est une initiative du gouvernement du Canada qui accorde un soutien financier aux employeurs pour qu’ils puissent offrir des emplois d’été pour les étudiants. L’initiative est conçue de manière à mettre l’accent sur les priorités locales, tout en produisant des résultats tangibles pour les étudiants et leur collectivité.

2. Quels sont les objectifs d’Emplois d’été Canada?

Les trois objectifs principaux d’Emplois d’été Canada sont les suivants :

  1. offrir de l’expérience de travail aux étudiants;
  2. aider des organismes, y compris ceux qui offrent d’importants services communautaires;
  3. reconnaître que les réalités, les besoins et les priorités varient grandement d’une collectivité à l’autre.

3. Qui peut présenter une demande de financement dans le cadre d’Emplois d’été Canada 2013?

Les organismes canadiens sans but lucratif, les employeurs du secteur public et les petites entreprises comptant 50 employés à temps plein ou moins peuvent présenter une demande de financement pour Emplois d’été Canada.

4. Quand la période de demande a-t-elle pris fin?

La période de demande pour Emplois d’été Canada 2013 a pris fin. La date limite pour présenter une demande était le 28 février 2013. Les demandes reçues après cette date ou portant un cachet de la poste postérieur à cette date ne seront pas évaluées.

5. Comment les demandes seront-elles évaluées?

Les demandes feront d’abord l’objet d’un examen qui permettra d’assurer qu’elles remplissent les critères d’admissibilité de base. Elles seront ensuite évaluées, circonscription par circonscription, selon les critères suivants :

  • l’employeur offre des services aux collectivités locales;
  • l’employeur offre des emplois qui appuient les priorités locales;
  • l’employeur offre des emplois permettant aux étudiants d’acquérir une expérience de travail préparant à une carrière ou d’obtenir un premier emploi;
  • l’employeur offre aux étudiants un salaire qui leur sert de revenu;
  • l’employeur assure une supervision et un encadrement;
  • l’employeur mène des activités destinées aux membres des communautés de langue officielle en situation minoritaire et qui favorisent la vitalité de ces communautés;
  • l’employeur a l’intention d’embaucher des étudiants des groupes prioritaires (personnes handicapées, Autochtones et membres des minorités visibles).

6. À quel moment les employeurs seront-ils avisés des décisions concernant leur demande?

Les employeurs seront avisés des décisions concernant leur demande en mai 2013.

7. Qui est responsable d’embaucher les étudiants?

Ce sont les employeurs qui doivent embaucher les étudiants. Les employeurs qui souhaitent afficher une offre d’emploi sont invités à visiter le site guichetemplois.gc.ca.

8. Quelles sont les priorités locales et comment les employeurs peuvent-ils en prendre connaissance?

On procédera à l’évaluation des demandes circonscription par circonscription en prenant en considération les priorités locales.

Voici quelques exemples de priorités locales.

  • événements spéciaux (sportifs, culturels ou autres événements d’envergure locale, provinciale ou territoriale, nationale ou internationale);
  • lieux particuliers (p. ex., les régions rurales ou éloignées ou les régions qui affichent un taux de chômage élevé);
  • secteurs particuliers (p. ex., le tourisme ou l’agriculture).

La liste des priorités locales qui sont prises en compte dans l’évaluation des demandes se trouve sur le site Web. Pour connaître ces priorités, vous pouvez également composer le 1 800 935 5555 ou vous rendre dans un Centre Service Canada.

9. Quel financement les employeurs peuvent-ils recevoir?

Les employeurs du secteur sans but lucratif sont admissibles à une subvention pouvant aller jusqu’à 100 p. 100 du salaire horaire minimum de leur province ou territoire et des charges sociales obligatoires de l’employeur.

Les employeurs du secteur public et les petites entreprises du secteur privé comptant 50 employés à temps plein ou moins sont admissibles à une subvention pouvant aller jusqu’à 50 p. 100 du salaire horaire minimum de leur province ou territoire.

10. Quelles conditions doivent remplir les étudiants pour participer à Emplois d’été Canada?

Les étudiants admissibles doivent :

  • être âgés de 15 à 30 ans;
  • avoir été inscrits à un programme d’études à temps plein pendant l’année scolaire précédente et avoir l’intention de retourner aux études à temps plein lors de la prochaine année scolaire;
  • être citoyens canadiens ou résidents permanents, ou désignés comme réfugiés aux termes de la Loi sur l’immigration et la protection des réfugiés (les étudiants étrangers ne sont pas admissibles);
  • être légalement autorisés à travailler au Canada, conformément aux lois et aux règlements provinciaux et territoriaux qui s’appliquent.

11. Existe-t-il d’autres programmes qui appuient l’emploi des jeunes?

Dirigée par Ressources humaines et Développement des compétences Canada en collaboration avec dix autres ministères fédéraux, la Stratégie emploi jeunesse (SEJ) vise à aider les jeunes, en particulier ceux qui font face à des obstacles à l’emploi, à obtenir de l’information sur les carrières, à trouver un emploi et à le conserver. La SEJ comprend les programmes Connexion compétences et Objectif carrière ainsi que l’initiative Emplois d’été Canada, qui crée chaque été des milliers de possibilités d’emploi pour les étudiants.

La SEJ reçoit un financement annuel de plus de 300 millions de dollars.

Les programmes d’emploi pour les jeunes s’inscrivent dans la stratégie globale du gouvernement du Canada qui vise à créer une main-d’œuvre instruite, compétente et polyvalente. Le gouvernement a souligné son engagement à l’égard de cette stratégie dans le Plan d’action économique du Canada. Un des éléments clés du Plan consiste à multiplier et à améliorer les possibilités d’emploi pour les travailleurs canadiens grâce au perfectionnement des compétences.

En outre, par l’entremise des services améliorés offerts sur le site Jeunesse.gc.ca., le gouvernement du Canada aide les jeunes à planifier leur carrière, à acquérir de nouvelles compétences et à trouver un emploi.
Pour en connaître davantage sur les possibilités d’emploi pour les jeunes :