ARCHIVÉE - Enquête de 2008 sur la satisfaction de la clientèle de Service Canada

AvertissementLes renseignements suivants ne sont pas à jour.

Contenu archivé

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Résultats

Notoriété de Service Canada

Le changement le plus saisissant à survenir depuis 2006 réside peut-être dans la sensibilisation au fait que Service Canada est l’« organisation au sein du gouvernement du Canada dont la responsabilité principale est de fournir des services aux Canadiens et Canadiennes ». Sa notoriété spontanée a augmenté selon un facteur de près de cinq – passant de 4 % en 2006 à 19 % dans la présente enquête. Si l’on tient compte de la reconnaissance non spontanée, sa notoriété a plus que doublé, passant de 30 à 64 %.

Tableau notoriétéglobale de Service Canada

La notoriété est plus forte parmi les personnes les plus scolarisées (71 %), celles qui se servent de plusieurs moyens pour accéder à Service Canada (81 %) et celles qui communiquent plus fréquemment (85 %);

Au niveau régional, les répondants de l’Atlantique sont les plus au courant de l’existence de Service Canada (66 % le connaissent contre 44 % des Québécois);

Les clients qui connaissent le moins bien Service Canada sont ceux du SRG (60 % ne le connaissent pas) et de la SV (49 %);

Par segments de clientèle, les personnes âgées sont les moins sensibilisées (46 %) tandis que les jeunes le sont beaucoup plus (76 %).

Même si la source d’information la plus courante au sujet de Service Canada réside dans les médias et les nouvelles (taux relativement inchangé de 24 %), la publicité, qui n’était pas mentionnée en 2006, est devenue la source la plus souvent citée en deuxième lieu, au taux de 14 %. La place honorable que la publicité occupe maintenant fait suite à une ambitieuse campagne de publicité menée par Service Canada. Une foule d’autres sources sont mentionnées de 2 à 6 %, y compris tel ou tel programme auquel on a eu accès, le site Web, diverses communications avec le gouvernement et de bouche-à-oreille.

Tableau source d’information